Des conseils pour poser du carrelage

Des conseils pour poser du carrelage

Le carrelage fait partie des travaux de finition d’une habitation qui nécessitent un bon aménagement. La pose des carreaux ne se fait pas à la légère et le choix des matériaux est aussi important. Entre le traçage des repères et la pose du carrelage lui-même, il existe des détails utiles pour mener à bien vos finitions.

Quels matériaux privilégier ?

Dans le living, dans la salle de bain, dans la cuisine… toutes les pièces peuvent être concernées par le carrelage à condition que la pose se fasse dans les normes. Pour ce faire, vous aurez besoin de nouveau carrelage, de mortier-colle, de mortier pour faire les joints et de croisillons. En principe, l’ouvrier qui fait la pose utilise les matériels suivants : une machine à couper, une truelle, une spatule dentée, un maillet en caoutchouc, un mètre, un niveau à bulles, un crayon gras, une règle et une équerre spécial maçon, des cordeaux et une raclette en caoutchouc. Qu’en est-il alors des travaux de pose du carrelage?

Des conseils pour poser du carrelage

La pose du carrelage

Il est évident que vous ne pouvez pas poser vous-même votre carrelage, à moins d’être un expert. Il vous faut la prestation habile d’un maçon. Les travaux commencent par une préparation du sol à couvrir. Ce dernier doit avant tout être propre, sec et solide afin que la pose puisse se faire sans problèmes. En effet, en cas de sol impropre, la colle risque de ne pas se fixer. Il est ainsi utile de bien nettoyer la surface par un passage d’aspirateur et dégraissage. Dans le cas d’une surface poreuse, il vaut mieux utiliser du mortier-colle. Veillez aussi à ce que la hauteur du carrelage ne heurte pas l’ouverture des portes.

Une fois le terrain préparé, il sera alors possible de faire la pose facilement. L’ouvrier trace d’abord les repères dans le but d’éviter de couper les carreaux. Bien évidemment, cela peut se faire mais il vaut toujours mieux établir un bon plan de pose avant de procéder. Vient ensuite la pose de l’axe de la porte, qui consiste en une ligne à tracer dans cette axe suivi d’une pose de dalles de part et d’autre de la ligne. D’autres préfèrent une pose à partir du centre de la pièce. Cela dépend du plan établi, des attentes du propriétaire et de la compétence de l’ouvrier. Dans tous les cas, le but est de disposer d’un carrelage solide et à la fois décoratif. Ce n’est qu’après toutes ces étapes que la pose propre du carrelage peut se faire. Il y a entre autre la pose, la fixation des carreaux et la coupe en cas de besoin.

Les travaux se terminent par les joints qu’il faudra faire après 24 heures de séchage.

En bref, la pose de carrelage relève de la compétence d’un maçon. Le choix des matériaux et des matériels qui vont être utilisés revient à cet ouvrier. Vous avez tout de même votre mot à dire dans la sélection du type de carreaux et dans leur emplacement. Votre imagination avec les compétences d’un maçon ne peuvent que produire un bon résultat alliant qualité et esthétisme.