Le point sur l’installation d’un portail

Le point sur l’installation d’un portail

L’intérieur de l’habitation est important. Mais l’extérieur n’en est pas moins négligé. Si bien que les différents aménagements qui peuvent être entretenus dans votre cour nécessitent aussi un peu de réflexion. Le garage, le jardin, la piscine et même le portail sont concernés. Pour ce dernier, l’installation requiert une bonne technique pour garantir la sécurité de toute la maison. Après tout, c’est le premier passage qui conduit dans la maison. L’installation du portail peut tout aussi bien être faite soi-même qu’avec l’aide d’un ouvrier spécialiste. Dans les deux cas, quelques conseils s’avèrent utiles pour que les travaux soient réussis.

Installer soi-même son portail

En tant qu’ouverture principale, le portail se doit d’être à la fois solide, bien entretenu et esthétique. Il existe le portail battant fait composé d’un ventail ou deux, tout au plus. L’ouverture se fait sur le coté gauche dans la plupart du temps. Il y a aussi le portail coulissant qui est plus facile à manier par son caractère glissant. Dans tous les cas, la technologie actuelle permet déjà de guider l’ouverture automatique par des gadgets électroniques. En ce qui concerne la pose, il est possible de le faire soi-même à condition de disposer d’une compétence suffisante ainsi que des outils adéquats. La procédure concerne entre autres la fondation du pilier, l’étude du terrain de support, le respect des dimensions, etc… Pour ce qui est des dimensions, un portail peut disposer de différentes tailles selon les envies. Plus le portail est grand, plus il nécessite de temps et de bonnes capacités d’installation.

S’il est mal posé, le portail ne peut tenir longtemps et va dysfonctionner. Si bien qu’il faille en acquérir un nouveau. Ce qui revient à encore plus de frais. Ainsi, il vaut mieux recourir aux services d’un professionnel si vous ne maîtrisez pas l’installation.

Le point sur l'installation d'un portail

Faire installer le portail pour plus d’avantages

Avant toute opération de pose, il faut déjà connaître la taille du portail et le matériau avec lequel il est fait. La dimension standard d’un portail est de 2m de large et 1,2m de hauteur. Ce peut être plus grand ou plus petit, selon les fins auxquelles il va être utilisé et selon les envies du propriétaire. En effet, il s’agit d’un moyen efficace pour se mettre à l’abri des regards indiscrets venant de l’extérieur. Mais quelle que soit la taille choisie, il faut s’assurer que les dimensions correspondent à la hauteur des murs qui servent de clôture. Les piliers doivent également disposer d’un chapeau pour faire la fixation.

On arrive alors à l’intervention d’un professionnel pour effectuer l’installation. Certes, les travaux peuvent être quelque peu onéreux en faisant appel à un ouvrier. Néanmoins, ce dernier dispose d’assez de compétences pour bien effectuer l’opération, pour vous donner quelques conseils sur le bon portail qui convient à votre propriété ainsi que les matériaux à sélectionner. À noter que le climat est également à prendre en compte pour que l’installation se fasse au mieux. Par ailleurs, un ouvrier professionnel peut vous vous indiquer des modèles avec des designs tout à fait remarquables. Tout en garantissant la sécurité, le portail est agréable à la vue. En matière de coûts, l’installation par un professionnel est encouragée par l’État car vous bénéficiez d’une réduction d’impôt à raison d’une TVA de 7% seulement contre près de 20% avec l’installation personnelle.

Ainsi, le portail est à la fois une ouverture, une garantie de sécurité, une décoration extérieure et une personnalisation de l’habitat. Vous pouvez faire vous-même l’installation tout comme vous pouvez confier les travaux à un professionnel. Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas de choisir pour le portail une teinte adaptée à celle de vos murs extérieurs.