Travaux de maçonnerie, les échafaudages et la sécurité

Travaux de maçonnerie, les échafaudages et la sécurité

Le projet d’extension d’une maison arrive souvent juste après son acquisition, puisque l’espace de vie est un peu trop étroit au goût du nouveau propriétaire. Si c’est votre cas, vous avez donc besoin de l’intervention d’un artisan maçon pour la réalisation de votre projet. Il vous garantit un travail bien fait, dans les normes, respectant le délai imparti et avec des garanties professionnelles contre les malfaçons.

L’extension d’une maison, la réponse à un besoin d’espace

La réalisation d’une extension pour son habitation répond le plus souvent à un besoin d’espace supplémentaire. En effet, le déménagement n’est pas toujours la solution. Si cela ne rebute pas certains, d’autres ont horreur de devoir emballer et déballer des cartons, de devoir changer de nouveau voisinage et de devoir préparer toutes les démarches administratives liées à un changement de domicile. Si c’est votre cas, étendre votre maison serait donc la meilleure solution.

Les différents types d’extension possible

Plusieurs choix s’offrent à vous pour l’extension de votre logement. Parmi eux, vous pouvez par exemple faire construire une extension contiguë en dur ou en bois si votre périmètre le permet. Si ce n’est pas le cas, vous avez l’option de l’aménagement des combles si la hauteur sous la couverture le permet. En revanche, vous pouvez aussi y remédier en procédant à la rehausse de la toiture ou le changement de pente. Le coût reste à peu près le même si vous optez pour la surélévation de votre habitat avec un nouvel étage.

Travaux de maçonnerie, les échafaudages et la sécurité

Connaître les contraintes avant de procéder au plan

Parmi les premières contraintes à prendre en compte, il faut bien penser au budget à allouer à ce projet. En effet, tous les projets d’extension ne se valent pas sur le plan financier. Certains sont beaucoup moins chers que d’autres. Tout dépend du prix au mètre carré. Sans trop s’avancer sur ce terrain, sachez tout simplement que construire une extension contiguë est le plus cher de tous au mètre carré tout comme le changement de pente. En revanche, l’aménagement des combles est le moins cher au m².

Le Plan local d’Urbanisme (PLU) peut aussi limiter votre projet au niveau de la superficie à occuper, les matériaux à utiliser, le type de construction possible, etc. Vous aurez aussi à demander un permis de construire en fonction de la surface de l’extension à édifier. L’emprise au sol peut de même vous poser un problème tout comme le dénivelé du terrain ou sa nature. N’oubliez pas de considérer l’orientation de votre parcelle et votre environnement dans la mise en place du projet. En fait, un artisan maçon pourrait déjà intervenir à cette étape pour vous orienter vers la meilleure option.

Tout légaliser

Votre artisan maçon vous informera que vous avez soit besoin d’un permis de construire soit d’une simple déclaration de travaux selon la taille du chantier. En général, il faut juste déclarer les travaux s’ils ne touchent qu’une superficie inférieure ou égale à 20 m². Au-delà, vous devez demander un permis de construire. En revanche, s’ils ne concernent que 5 m² ou moins, vous n’aurez besoin de rien de tout cela à condition qu’ils ne modifient pas l’aspect extérieur de votre chez-vous.

Faire appel à l’artisan maçon

Vous pouvez tout à fait contacter un spécialiste de la maçonnerie bien avant le début du chantier. Il est apte à vous accompagner dans la définition de vos besoins, l’élaboration du plan et à vous guider vers les bureaux à aller pour la paperasse. Vous avez aussi le choix d’effectuer tout ceci seul et de n’engager votre professionnel de la maçonnerie qu’à la réalisation de l’extension.